Tête d'homme barbu

Imprimer
dite « Tête de Senlis »
Tte_de_Senlis_janv_2011_2

XIIIe siècle

Pierre

H. 0,33 ; l. 0,20 m

Inv. A.2005.0.11.1

 


 

Cet élégant visage allongé constitue l’une des œuvres majeures du musée. Le modèle arbore une barbe et de longs cheveux à mèches striées. Il ne portait sans doute pas de couronne. Ses pommettes sont saillantes et ses rides nettement marquées. Aucune trace de polychromie n’est plus apparente sur ce visage qui a pu être peint à l’origine. Des traces de ciseaux à bout rond pour creuser les sillons et tout un travail d’égalisation des surfaces sont visibles au revers de sa barbe.

 

L’origine de cette œuvre, découverte au XIXe siècle, n’est pas connue. La Révolution ayant entraîné de nombreux actes de vandalisme dans les églises, beaucoup d’œuvres qui les ornaient ont été mutilées et détruites. Cette sculpture en ronde-bosse a longtemps été considérée comme appartenant à l’une des statues-colonnes du célèbre portail occidental de la cathédrale de Senlis, aujourd’hui disparues. Rien ne confirme cette hypothèse. On a pensé aussi qu’elle pourrait provenir du portail de l’ancien transept de cet édifice, mais aucun indice ne le confirme. Une provenance de l’une des églises disparues de Senlis, notamment Saint-Rieul, est la plus probable.