A.-F. DESPORTES

Imprimer

Débuché de cerf

Débuché de cerf

1719

Huile sur toile

H. 2,27 ; l. 2,90 m

Dépôt du musée national du château de Compiègne

Inv. D.V.2006.0.5.1

 

 

Après un séjour de deux ans à la cour du roi de Pologne, Alexandre-François Desportes (Champigneulle, 1661 ; Paris, 1743) devient en 1696 le peintre des chasses et de la meute de Louis XIV. Son fils, qui est aussi son biographe, rapporte qu'il suivait les chasses aux côtés du Roi et que ce dernier prenait un grand plaisir à le voir travailler.
Héritier de la tradition flamande dans le traitement des chiens, Alexandre-François Desportes témoigne dans cette œuvre d'une grande sensibilité au paysage. La justesse de la végétation est perceptible dans le pied de bardane, en bas à droite.

 

L'artiste instaure un véritable dialogue entre la nature et les animaux. Le tronc d'arbre s'impose par sa majesté et répond dans sa courbure au corps du cerf.
Avec une pointe d'humour, Desportes a doté son arbre de deux branches dont la forme évoque les bois de l'animal.