École française

Imprimer

Diane au repos

Diane au repos

Milieu du XVIe siècle

Huile sur bois

H. 0,525 ; l. 0,64 m

Dépôt du musée du Louvre

Inv. D.V.2006.0.30.1

 

 

Copie d’un original perdu, cette œuvre est considérée comme un portrait idéalisé de Diane de Poitiers. Il n’est pas exclu que la toile d’origine ait décoré Anet, la résidence de la maîtresse d’Henri II.

Le passage des Métamorphoses d’Ovide (III, 138-253) relatant le drame d’Actéon qui, pour avoir surpris Diane et ses nymphes au bain, fut dévoré par sa meute après avoir été transformé en cerf, est l’un des thèmes de prédilection de la peinture depuis la Renaissance.

 

Aux yeux des chasseurs, Diane incarne la parfaite concorde qui doit régner entre l’homme et la nature. Les excès du chasseur, qu’interdit le code d’honneur de la vénerie, conduisent en effet à sa perte.