Giovanni BOLDINI

Imprimer

Olympe Hériot en maître d’équipage:tableau de boldini

 

Olympe Hériot en maître d’équipage

1911

Huile sur toile

H. 2,15 ; l. 1,11 m

Inv. V.2000.7.1

 


Giovanni Boldini (Ferrare, 1842 ; Paris, 1931) fut le portraitiste attitré du Tout-Paris de la Belle Époque. Olympe Hériot (1887-1953), son modèle dans ce tableau, est un homme du monde, neveu de l’un des fondateurs des Magasins du Louvre. Il pratiquait, sans doute, la vénerie comme un loisir sportif et mondain, ou peut-être comme une passion. C’est dans sa position récemment acquise de maître d’équipage, qu’il se fait portraiturer.

 

En 1908-1909, il s’est en effet rendu acquéreur à Pont-de-l’Arche du Piqu’avant Vexin de Robert Delanos qu’il conservera sous son nom jusqu’en 1938.

Étranger au monde de la peinture animalière, Boldini n’accompagne son personnage ni de chiens, ni d’un cheval. Il dispense son modèle de tout cadre paysager, lui préférant un fond neutre animé par la touche souple et mouvementée qui caractérise son style.